Boutros Helmi : biographie, métier, passions

 

Né à Paris le 17 mars 1975 et père de deux enfants, Boutros Helmi est curateur de musée de grande renommée. Mais pas que…

Qui est Boutros Helmi ?

Boutros Helmi est curateur de musée, grand passionné d’égyptologie et de Grèce antique, deux civilisations auxquelles il consacre beaucoup de temps à étudier. Au fil de ses voyages, dont il est aussi passionné, il a visité les quatre coins du monde et notamment la terre des Pharaons, l’Égypte. Boutros Helmi affirme d’ailleurs que ces voyages en terre égyptienne sont à chaque fois très marquants.

Être curateur de musée, en quoi cela consiste-t-il ?

Le curateur de musée est un commissaire d’exposition. Il est principalement chargé de l’acquisition et de la gestion d’œuvres d’art, mais aussi de l’organisation des expositions soit pour le musée, pour une galerie d’art ou une fondation. Il a également pour tâche de collectionner et classifier les différentes œuvres d’art. Et, point très important, le curateur de musée a le devoir d’assurer l’entretien général des œuvres d’art dont il est le gestionnaire. Cela ne s’arrête pas là ! Le curateur de musée rédige les textes qui accompagnent son projet et veille à la création de tous les supports de communication.

Il est à noter que le métier de curateur de musée est apparu il y a moins de 50 ans. Selon l’histoire, le métier a été inventé par le suisse Harald Szeemann dans les années 60. Les Anglais lui donnent le nom de « curator », francisé en curateur, ce qui signifie « celui qui prend soin » en latin.

Les passions de Boutros Helmi

Évidemment, la passion numéro un de Boutros Helmi est l’art et la culture en général. Cependant, il est aussi un grand passionné d’égyptologie et de rugby. 

L’égyptologie

Boutros Helmi découvre sa passion pour l’égyptologie alors qu’il était encore enfant. Son père, un homme d’une grande culture, aimait suivre des documentaires sur des sujets divers et variés. Un jour, alors que son fils est avec lui devant la télévision, il regarde un documentaire scientifique sur les mystères de la construction des pyramides. Alors âgé de 15 ans, le jeune garçon est impressionné par ces ouvrages extraordinaires. Helmi se prend alors d’affection pour cette quête voulant à tout prix percer le mystère de la construction des pyramides et développe même quelques théories dans un coin de sa tête grâce à ses recherches. C’est ainsi que Helmi Boutros fait son entrée dans le monde passionnant de l’égyptologie.

Le rugby

Boutros Helmi explique qu’il est passionné de rugby pour plusieurs raisons. Pour lui, ce sport collectif est un mélange de valeurs humaines : humilité, respect d’autrui, entraide, cohésion d’équipe, fair-play. Helmi Boutros est aussi passionné de rugby parce que c’est un sport qui ne disqualifie aucune morphologie. Grand ou court de taille, mince, costaud, trapu… chacun a sa place sur le terrain. De plus, grâce à la grande variété des points, il y a très rarement d’égalité, ce qui rend ce jeu beaucoup plus divertissant pour les spectateurs